Le site archéologique d’Entremont

Durée : 2 heures

Visite uniquement sur demande. Contactez-nous pour plus de renseignements.

Vestiges archéologiques, oppidum d'Entremont, "les fours"

Vestiges archéologiques d’Entremont, site classé MH, « les fours »

Description « Entremont, la ville des Salyens »


L’oppidum d’Entremont ou l’origine de la fondation d’Aix-en-Provence

Par sa situation géographique, la capitale des Salyens, domine un carrefour de grande importance. Il se trouve à l’extrémité sud du Plateau de Puyricard et perché à 365m d’altitude, l’oppidum surplombe la ville actuelle d’Aix-en-Provence.

Capitale de la confédération Salyenne, Entremont est fondé entre 190-170 av.J.-C pour lutter contre la richesse et le développement de la cité grecque de Marseille. Il s’agit d’un oppidum, c’est-à-dire d’un habitat fortifié de hauteur. C’est un habitat tardif comparé aux autres « oppidum », comme celui de St Blaise (VII-II av.J.-C). Les Grecs pris d’assauts demande l’intervention des Légions Romaines, qui viendront une première fois en 181 puis une seconde en 123 avec le célèbre général Sextius qui met fin à la domination salyenne et fonde l’année suivante la ville d’Aquae Sextiae Saluviorum (Aix-en-Provence).

On distingue sur le plateau deux habitats. Un premier habitat (dit « ville haute » ou « habitat 1 ») entre 190- 170 av.J.-C  qui s’étend sur un hectare et se caractérise par un remarquable quadrillage qui s’inspire des modèles hellénistiques. Après une première intervention romaine, les Salyens se regroupent de plus en plus et la ville devient très vite trop petite. Avec cet agrandissement en 150 av.J.-C (dit « ville basse » ou « Habitat 2 »), la ville salyenne s’étend sur 3,5 hectares. Les activités agricoles et industrielles vont ainsi se démarquer et aujourd’hui il reste certains témoins d’installations oléicoles à Entremont (pressoir à huile, grande dalle à rainure circulaire, etc.)

Et là où Entremont suscite aussi l’intérêt c’est par la présence d’un grand bâtiment (20 m sur 5m). La « salle hypostyle » ou le « sanctuaire » semble être un bâtiment à vocations multiples : économiques, administratifs, cultuels, politiques… Il est très connu notamment car c’est devant cet édifice qu’une vingtaine de crânes d’hommes d’un âge avancé, encloués ou percés pour être suspendus, ont été retrouvés.

Le site est inscrit au Monument Historique dès 1946 et il sera classé Monument Historique en 1980.

Infos pratiques


  • Départ : Rendez-vous à l’entrée du site archéologique, 960 Avenue Fernand Benoît, 13090 Aix-en-Provence
  • Difficulté : facile, toutefois il y a quand même un peu de marche durant la visite
  • Prévoir des chaussures confortables, le chemin d’accès est en terre
  • Tarif fixe pour 1 à 30 personnes, au-delà il faudra doubler la visite avec un autre de nos guides
  • Parking gratuit à l’entrée du site
  • Accès :
    – le site se trouve au nord d’Aix, à environ 3 km du centre ville en direction de Puyricard, prendre la D14 sur le boulevard périphérique
    – autoroute A 51, direction Gap-Sisteron, sortie Puyricard
    – en Bus : arrêt « Entremont »

Demande d’informations